Mas Seren

Mas Seren

Mas Seren

Le Mas Seren est un vignoble situé dans le Parc National des Cévennes, sur la commune de Monoblet à proximité d’Anduze. Il est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le Mas Seren est un vignoble situé sur la commune de Monoblet, dans le Parc national des Cévennes.
A plus de 300m d’altitude, au cœur d’un bois de chênes, les parcelles réparties en coteaux plus ou moins accentués, sont dessinées par un parcours de haies, bosquets et ruisseaux.
Elles accueillent pour les cépages blancs (vermentino, roussanne, grenache blanc et ugni-blanc) et pour les cépages rouges (cinsault, grenache et syrah).

Les vignes les plus jeunes ont 25 ans et leurs ainées plus de 60 ans.

Travail au Vignoble

Afin de maintenir un sol vivant dans son évolution indigène, je limite au maximum son travail.
Les brebis assurent la tonte de l’inter-rang, les chevaux l’entretien sous les souches.

Je conserve entre les rangs, l’enherbement naturel du site. La végétation implantée assurant son décompactage, son apport en humus et également sa tenue lors des épisodes cévenols !

Cultivées selon le cahier des charges de l’agriculture biologique, je m’efforce en plus, de diminuer souffre et cuivre, en appliquant tisanes ou d’huiles essentielles. (écorces de chêne, prêle, orties, écorces orange douce…)

Et un super bonus, ici, le climat n’est pas favorable au développement des ravageurs de la vigne et du raisin. Les vignes n’ont jamais vu le moindre insecticide !

Les rendements sont naturellement modérés, 25 à 30 hl/ha.

Je taille en gobelet ou Cordon de Royat de façon à équilibrer chaque souche et je réalise un épamprage et un ébourgeonnage stricts pour une bonne répartition des grappes sur les ceps. Chacun de ces gestes soutenus par un palissage bien entretenu, me permettent de limiter les risques de maladies avec l’aide du vent et de l’air qui circulent facilement dans le feuillage.

L’IGP Cévennes, un terroir atypique du Languedoc

  • Un climat ensoleillé mais plus frais et plus riche en précipitations, des sols anciens diversifiés…
  • Les hivers rigoureux sont bénéfiques au repos hivernal et à l’assainissement des bois des vignes. 
  • En été, l’écart très prononcé des températures entre le jour et la nuit permet une véraison lente des raisins. 
  • La réserve en eau est suffisante pour répondre au besoin de la vigne sans crainte de stress hydrique. 
  • Du point de vue géologique, la faille des Cévennes est constituée de sols anciens très facturés de l’ère du secondaire. 

Une chance pour ce petit vignoble d’un seul tenant où l’on trouve des schistes feuilletés, du calcaire dur, des grès rouges et des marnes grises. De quoi, multiplier les caractéristiques organoleptiques des 10 parcelles du domaine !

Les vins

J’ai choisi ce vignoble pour la variété de ses sols, la particularité de son climat et sa beauté.

Les journées chaudes d’été qui contrastent avec la fraîcheur des nuits de montagne, permettent une progression lente de la maturité des raisins et confèrent à leur jus la typicité singulière de ce terroir qui réunit : éclat aromatique, finesse des tanins et incroyable fraîcheur !

En cave, ce sont des gestes simples et soignés qui révèlent cette typicité afin qu’elle s’exprime dans chacune des cuvées.

Vendanges et vinification

L’attention portée toute l’année au vignoble permet de vendanger des raisins sains et mûrs. Vendanges manuelles bien sûr !

Je décide des dates de vendange en dégustant quotidiennement les baies jusqu’au moment où je suis satisfaite de la maturité atteinte. Ainsi, les vendanges de ces 6 hectares s’étalent sur un bon mois pour suivre le rythme de chaque cépage…

Les parcelles sont vinifiées séparément pour mettre en avant leurs caractéristiques avec lesquelles je jouerai lors des assemblages pour créer les 6 cuvées du domaine aux personnalités bien marquées.

En cave, rien de révolutionnaire !
Juste des gestes simples et soignés pour accompagner la transformation des jus en vin…
Les macérations sont plus ou moins longues selon le profil de vin recherché.

Le travail d’extraction se fait par remontage et/ou pigeage avec contrôle des températures pour ne perdre aucun arôme et permettre aux levures d’aller jusqu’au bout de la fermentation.

Fermentation malo-lactique sont réalisées ou non selon les vins.

Les élevages nécessaires se font en cuves uniquement, le terroir et le travail mené en cave permettent d’obtenir des tanins souples et fondus sans avoir besoin de recourir à l’élevage sous-bois.

 

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Emmanuelle Schoch

Vignoble sur Monoblet
Caveau : 1820, route de St Jean du Gard
30140 Anduze

Tél. 06 79 41 13 29
mas.seren@orange.fr
www.mas-seren.fr

Caveau ouvert
toute l’année
du lundi au samedi.