Sauve

SAUVE

 

« Le voyageur le moins attentif qui traverse le territoire de cette petite cité ne peut manquer de ressentir une impression d’étrangeté, une sorte d’appel du mystère ».
André CHAMSON, écrivain et académicien

Sauve, cité médiévale

Ancienne capitale du Salavès, le village conserve encore de nombreux témoignages de l’époque médiévale.

Dominés par les vestiges de l’ancien château des Bermond, Prince et satrapes de Sauve, ses quartiers hauts se confondent avec la roche karstique de la mer des Rochers.

La fontaine de la place Florian

Cette jolie fontaine du XIXème siècle, située à l’entrée de Sauve, sur la place Florian, est l’un des point d’eau où les sauvains venaient s’approvisionner.

Le bassin de la fontaine de la place Florian est classique. Le décors est un hommage à l’eau indispensable à la culture de la terre.
Au sommet, un œuf, orné de feuilles d’acanthe, représente l’origine de la vie et symbolise la fécondité. Il repose sur une urne ornée de végétaux, symbole de la naissance d’une source.

Un passage au-dessus du Pont Vieux

Des ruelles en escalier aux passages voûtés, Sauve est charmant tant il a conservé son aspect médiéval.

Vous apprécierez d’arpenter les venelles, les passages, les ruelles de la cité et les places ombragées où de lourdes portes cachent des trésors insoupçonnés.

La Mer des rochers

Dans ce site naturel, au décor féérique et propice aux balades, se confondent la pierre et la végétation : chênes verts et lauriers ont remplacé les cerisiers et les micocouliers qui jadis, faisaient de cette nature sauvage de petits jardins luxuriants.
 En savoir +

La résurgence du Vidourle

Les quartiers bas de la ville se reflètent dans le Vidourle, qui, souterrain de St Hippolyte-du-Fort à Sauve renaît au lieu dit « Les Sources », résurgence impétueuse au pied du rocher sauvain.

La tour de Môle

La tour de l’abbaye, ainsi dénommée car elle faisait partie de l’enceinte de l’abbaye, date de la fin du XIIème, début du XIIIème siècle.

Elle servait de tour de guet et, peut-être, à émettre des messages optiques par fumée. En outre, en cas de siège, un puit fournissait de l’eau (l’on a appris récemment qu’il était relié au cour souterrain du Vidourle).

Elle doit son nom actuel à son dernier propriétaire M. Môle, avant qu’elle ne soit rachetée par la commune.

Les « Cazernes » abritent Le Conservatoire de la fourche et l’Office de Tourisme

Les « Cazernes » construites au 17ème siècle pour loger les Dragons du Roi, abritent toujours le Conservatoire de la Fourche « Fanabrègue » et sa fabrique en bois de micocoulier.

Ce savoir-faire, vieux de 800 ans, particulier à la ville de Sauve est unique en France.

 

 

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Mairie de Sauve
Place Sivel BP 5
30610 Sauve 

Tél. 04 66 77 50 19

www.ville-de-sauve.fr
mairie.sauve@wanadoo.fr

 

Gentilé : Sauvain, Sauvaine

Horaires d’ouverture:

Lundi, mardi et jeudi 
8H30 à 12H00 et de 13H30 à 17H

Mercredi de 8H30 à 12H,

Vendredi
8H30 à 12H00 et de 13H30 à 16H30