Corconne

Corconne

Corconne

À deux pas du Pic Saint Loup, Corconne est un pittoresque petit village composé de maisons du XVIIème et XVIIIème siècles.

Sa fondation semble remonter au Moyen Age : La première mention écrite du village date de 1119.

Niché à l’entrée d’un canyon naturel sous de majestueuses falaises, Corconne marque la limite sud du massif de Coutach.

Le Pont du Hasard

Site géologique très particulier, le Pont du Hasard est une arche naturelle reliant en fin de gorge les deux falaises qui surplombent le village. Le PR47 fait découvrir aux promeneurs ces paysages grandioses avant de les amener, au delà du pont, au cœur du massif du Coutach. Dans les collines, les roches aux formes diverses constituent des paysages extraordinaires et intemporels. La ballade se termine en surplomb sur les oliveraies avant d’atteindre le village.

La Chapelle

La première mention de l’édifice date de 1188. Il fait probablement partie d’une série de fortifications édifiées à la fin du XIIème siècle par le Comte de Toulouse et ses alliés : le Gard est alors une zone frontière entre les possessions toulousaine et la Provence. Corconne dépend de la famille de Sauve-Anduze, alliée au Comte de Toulouse.

La chapelle de Corconne fut construite en 1857 sur une partie encore intacte d’un site appelé communément « château ». En effet, vers l’an mille une citadelle érigée sur ce lieu servait de poste avancé et permettait de surveiller les déplacements. Elle abritait sans doute, une garnison.

Ouvert sur La Vaunage, la mer et le Pic-St-Loup, ce site offre une magnifique vue panoramique.

Oliveraie

De forte tradition oléicole, le village possédait jusqu’en 1914 deux moulins à huile datant du XVIIème siècle. Il fait partie des « villes oléicoles françaises » et s’inscrit sur la « route méditerranéenne de l’olivier ». Tous les ans, le 2ème dimanche de décembre, Corconne organise la Fête de l’Olive, entièrement dédiée à l’oléiculture : tous les mouliniers présentent leurs huiles nouvelles et participent à un concours qui fait notoriété. L’animation est honorée par un chapître de la confrérie des Chevaliers de l’Olivier du Languedoc-Roussillon dont les membres interviennent également sur les différents concours de la journée. Des conférences, des ateliers de démonstration de taille ou de cueillette et des présentations de matériels spécifiques se déroulent tout au cours de cette fête.

La Gravette

La plaine viticole s’étale à ses pieds sur un terroir baptisé « La Gravette ». Ce sol, d’une profondeur variable de 80 cm à plus de 5 mètres, comprend une forte proportion de cailloutis anguleux issus de la falaise qui domine le village. C’est un terroir extrêmement propice à la maturation des raisins de qualités. La faible réserve utile en eau et la grande profondeur d’enracinement des vignes permet, à l’égal des grands crus, une très faible mais régulière alimentation de la plante.

Ce terroir fait d’ailleurs partie, dans sa forme la plus septentrionale, de l’appellation Cru du Pic Saint Loup.

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Mairie
Le village
30260 Corconne
Tél.: 04 66 77 32 57
Fax: 04 66 77 19 58

www.corconne.fr
corconne@wanadoo.fr

Gentilé : Corconnois et Corconnoises

Jours & Horaires d’ouverture:

Les lundi et jeudi
de 9h à 12h et de 16h à 19h

Les mardi et vendredi
de 9h à 12h.

Office de Tourisme du Piémont Cévenol

26, rue des Boisseliers
30610 SAUVE

Tél. 04 66 77 57 51
tourisme@piemont-cevenol.fr