Bragassargues

Bragassargues

Bragarssargues

 

Ce paisible village est traversé par le chemin de randonnée GR 63 qui relie Avignon aux Cévennes.
Ruelles anciennes et maisons de pierres confèrent au centre du village un charme méridional.

Les terres sont majoritairement constituées de bois et de pâtures. Les cultures sont principalement consacrées à la céréaliculture, complétée à la marge d’oliviers et de mûriers. La vigne y est cultivée sur les coteaux des collines calcaires.

Une statue-menhir, pierre sculptée anthropomorphe haute de 51 cm a été découverte sur le territoire de la commune, au château de Roux en 1902. Datant du chalcolithique, elle appartiendrait à la civilisation Fontbuxienne, seconde moitié du troisième millénaire et première moitié du deuxième millénaire av. J.C.
Cette statue-menhir a des attaches très étroites avec celle de Saint-Bénézet et de Saint-Théodorit.
Une copie est visible dans une niche à la mairie, l’original étant actuellement exposée au muséum d’histoire naturelle de Nîmes.

Des céramiques découvertes au castellas de Roucaute datées des Ve et VIe siècle av. J.C. ainsi que des vestiges d’une enceinte attesteraient d’une occupation humaine sur le territoire de Bragassargues à la période protohistorique.
Sur le même site, subsistent des vestiges des murs du donjon et une partie de l’enceinte d’un château du XIIème siècle.

Bragassargues est mentionné pour la première fois en 959, sous le nom de «Bracacianicus».

Jacques Bonbonnoux nait à Bragassargues le 18 avril 1673. Son père, jacques Bonbonnoux, est originaire de Monoblet et sa mère Anne Durand, de la petite commune de Fressac.

Après avoir appris le métier de cardeur à Canaules, il rejoint les camisards au début de 1703. Brigadier de Cavalier, il part pour la clandestinité lorsque celui-ci se rend. Dans son «cher Coutach», il tiendra le Désert avec les derniers résistants pendant plus de 27 années avant de s’exiler définitivement en Suisse.


Le patrimoine en Piémont Cévenol.

Le puits de Bragassargues

Le puits, vraisemblablement construit au XIXème siècle, se compose d’un puits-pompe surmonté d’une ferronnerie et d’un abreuvoir. Circulaire, est construit en maçonnerie de pierre, avec une portion droite de briques à l’endroit où le puiseur se penchait pour amener le seau.

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Mairie
Le village
30260 Bragassargues
Tél.&fax 04 66 77 30 98

mairie.braga@wanadoo.fr

Gentilé :
Bragassarguois, Bragassarguoises

Jours & horaires d’ouverture

mardi de 9h30 à 12h00
jeudi de 13h30 à 16h30